24 heures d’émotions à vélo sur le circuit du Mans

25-26 Août 2018
24 Heures Vélo
Pearl Izumi
J-306
Avant l'édition
2018
3810
Participants
pour l'édition 2017
Voir la
vidéo

Julien Guay vainqueur au sprint et un triplé du S1neo Team Connect


Un nouveau record de participation a été établi pour la 9e édition des 24 Heures Vélo Pearl Izumi. Les 26 et 27 août derniers, pas moins de 2155 coureurs ont couverts les deux tours d’horloge sur le circuit du Mans. Le pistard François Pervis a donné le départ à 495 équipes originaires d’une vingtaine pays, après avoir remonté la ligne droite des stands vêtu de son maillot de champion du monde (notre photo), un moment fort de ce weekend.

Le suspense aura été entier jusqu’au dernier tour en tête de la course. La victoire au général s’est jouée au sprint et c’est finalement le S1neo Team Connect qui a eu le dernier mot. L’équipe angevine, réalisant ainsi le triplé après leurs titres remportés en 2015 et 2016, devance les formations Socopa 1 et L’oiseau Bleu-Shtp, battant au passage le record de distance parcourue avec 1021km (soit 244 tours de piste contre 240 en 2015). « C’est la plus belle de nos trois victoires, car nous avons dû nous battre jusqu’au bout. Pour contrer les pistards de l’équipe Socopa 1, nous avons effectué un changement de coureurs dans les derniers tours. Notre objectif : permettre à François Pervis d’emmener Julien Guay au sprint. Stratégie payante ! » commentait ému Johanny Delmas, manager et gérant de S1neo.

Le record du tour de l’épreuve a été battu dans les premières heures de course. Détenu depuis 2011 par le letton Martin Trautmanis en 5min.14sec., Dany Maffeïs (Socopa 1) a couvert un tour en 5min.11sec. à une vitesse impressionnante de 48km/h.

Tenant du titre dans la catégorie « solo », Evens Stievenart s’impose avec 950 kilomètres parcourus (227 tours) et une 43e place au scratch. Il améliore ainsi le précédent record dans cette catégorie, réalisé en 2014 avec 920km. Victime d’un malaise à l’arrivé et submergé par l’émotion, il déclarait « avoir été au bout de lui-même ». Cela ne l’a pas empêché d’évoquer son retour en 2018…mais en équipe cette fois. Chez les femmes, l’anglaise Gina Cleere s’impose avec 531 kilomètres parcourus (127 tours). Elle termine 439e du classement général.

La première formation 100 % féminine, TCJ, se classe 296e au scratch avec 761 kilomètres (182 tours). L’équipe composée de 6 arméniennes aura quant à elle couvert 577km, mais la satisfaction est ailleurs commente le basketteur, Éric Beugnot, à l’initiative du projet : « Les filles n’avaient jamais roulé avant avril. A la fin de son premier relais, la miss a posé son vélo et s’est jetée dans mes bras et le reste de l’équipe nous a rejoint. C’est l’aboutissement d’un parcours semé d’embuches pour notre association, dont le but est la promotion de la pratique cycliste. »

Agenda : Les 24 Heures Vélo Pearl Izumi 2018 auront lieu les 25 et 26 août et les inscriptions ouvriront fin novembre. Une dixième édition qui pourrait réserver quelques surprises…

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ