24 heures d’émotions à vélo sur le circuit du Mans

26 - 27
Août 2023
24 Heures Vélo
Škoda
J-200
Avant l'édition
2023
2673
Cyclistes
pour l'édition 2022
Facebook Instagram Strava Twitter

INTERVIEW DE ROGER LEGEAY


Roger Legeay, coureur cycliste français et parrain des 24 Heures Vélo ŠKODA, nous livre ses meilleurs souvenirs des 24 Heures Vélo, ainsi que quelques conseils pour s’y préparer.
Il nous présente également une chouette vidéo des coulisses de l’équipe « Ailes pour Elles » créée par ses petites filles.

 

1. Vous êtes le parrain des 24 Heures Vélo ŠKODA depuis sa création en 2009. Pourquoi avoir accepté ce statut ?

C’est Claude GASNAL, le papa de Romain, qui a eu l’idée d’organiser les 24 Heures Vélo sur le circuit automobile mythique du Mans. Claude supporter et ami durant ma carrière m’a demandé ce que je pensais du projet. J’ai été tout de suite enthousiaste car c’était sans doute la seule discipline (le cyclisme) qui n’avait pas ses 24h sur le circuit. Claude m’a demandé d’être le « tonton » de l’épreuve, conseiller technique, (notamment la première année, passage des relais, départ type Le Mans, vie dans les stands, etc.) et aussi d’inviter des personnalités prestigieuses pour donner le départ.

Etant sarthois pure souche, j’ai accepté aussitôt cette mission très sympathique, que me confie encore son fils Romain et j’en suis très honoré.

 

2. Vous avez participé à toutes les éditions, pouvez-vous nous raconter votre meilleur souvenir ?

Il y a évidemment beaucoup de souvenirs :

Le départ de la première édition
La présence de mes amis pour donner le départ, Gérard Holtz, Michel Drucker, Stéphane Roche, Daniel Mangeas, Marc Madiot, Jean-René Bernaudeau etc.
Lors de la 10ème édition, j’ai eu l’honneur de donner le départ
Et tous les ans rouler sur ce circuit mythique avec mes enfants, petits-enfants, et amis

 

3. Quel conseil donneriez-vous à une personne qui découvre l’épreuve ?

La qualité exceptionnelle de l’organisation permet de se laisser porter sans stress et profiter de ce tour d’horloge sur le circuit où tant de champions ont brillé. La convivialité et l’amitié sont présentes à tous les niveaux : au camping, dans les stands, et aussi dans le peloton. Ce qui permet d’aborder cette compétition dans les meilleures conditions.
Si vous découvrez l’épreuve, tout dépend bien sûr de votre niveau, compétiteur aguerri, cyclotouriste averti, ou novice. Mais aussi du nombre de coureurs dans l’équipe. Pour la majorité les relais d’une heure sont la norme. Vous trouverez toujours un groupe de votre niveau qui vous permettra d’effectuer vos relais dans de bonnes conditions. La sécurité est très importante pour vous et les autres. La vigilance doit être permanente, rouler à droite, doubler à gauche, pas de coup de freins intempestifs etc.

 

4. Depuis 8 ans, vous roulez pour la sécurité routière « Je double Je m’écarte de 1,50m » avec vos fils et amis. Pour l’édition 2022 vous avez été approché par vos belles-filles et petites filles pour la création de l’équipe « Ailes pour Elles ». Pouvez-vous nous raconter la genèse de cette équipe, qui nous vaut d’ailleurs cette superbe vidéo ?

C’est une idée géniale qu’ont eu mes petites filles Camille et Marie. Faire une équipe féminine de 8, avec autour d’elles, mes belles filles, nièces et amies proches. Le nom de l’équipe « AILES pour ELLES » en soutien à la Fondation des femmes est un sujet qui fait l’unanimité : la lutte contre les violences faites aux femmes.
C’était une équipe de vraies novices.

Durant 9 mois à raison de 2 fois la semaine minimum, entrainement collectif, avec conseils individuels : apprendre à rouler en groupe, à se servir d’un dérailleur, à se familiariser avec les pédales automatiques, à se mettre à l’abri, à descendre, à virer, à se mettre en danseuse, à supporter 2h d’effort, à monter des côtes parfois très difficile, quelques fois sous la pluie, etc.
Ce fut une vraie belle aventure commune, avec au final plus de 28km/h de moyenne, 1ère dans la catégorie 8 féminines : un souvenir inoubliable. Diplôme à l’appui.

 

 

5. Serez-vous au départ de la 14e édition les 26 et 27 août 2023 ? Si oui, qui composera votre équipe ?

Oui, car mes petites filles, veulent courir les 24 Heures Vélo 1 fois avec leur grand-père. Il y aura donc une équipe familiale mixte avec mon fils Dimitri, mes belles filles Céline et Eliane, et mes amis.
Benoit, quant à lui, a décidé de tenter l’aventure en solo.
Pour que ces participations aient du sens, nous soutiendrons une association qui nous tient tous à cœur : « AIDER UN ENFANT à DANO Burkina Faso » https://www.unenfantaparrainer.org